La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
60% des espèces d’oiseaux menacées bénéficient de l’action des ONG
Pierre Titeux  •  28 juin 2013  •  Biodiversité

-

Le rapport Sauver les oiseaux les plus menacés de la planète présenté le samedi 22 juin lors du Congrès mondial de BirdLife International, le réseau international d’associations de protection des oiseaux dont Natagora est le partenaire pour la Belgique francophone et germanophone, révèle que BirdLife a pris des mesures pour 60% des 197 espèces d’oiseaux en danger critique au niveau mondial, avec comme résultat la réduction ou la stabilisation des menaces qui pesaient sur elles. Ce rapport met l’accent sur l’état actuel des oiseaux les plus menacés de la planète, les facteurs à l’origine de leur déclin et ce que BirdLife International est en train de faire pour y remédier à travers ses Programmes de Prévention des Extinctions portant notamment sur la recherche de solutions innovantes de conservation et la création des mesures de conservation ciblées.

BirdLife a travaillé sur 115 espèces en danger critique d’extinction ; les résultats ont été positifs pour 80% d’entre eux, 63% ont vraisemblablement ralenti leur déclin et 20% sont considérés comme ayant déjà un statut amélioré. L’Europe et Asie centrale (66 des espèces menacées) sont les régions où la plupart des mesures de conservation ont été mises en œuvre. Les actions comprennent la sensibilisation du public et l’accroissement de la capacité de conservation et mènent à une réduction ou une stabilisation des menaces. Depuis 2008, le Partenariat BirdLife est également parvenu à la création d’aires protégées pour plus d’un tiers des 115 espèces. Pour la barge à queue noire, l’espèce migratrice d’Europe et Asie centrale dont l’aire de répartition tout au long de l’année est la plus vaste, ce sont au total, 20 partenaires nationaux qui travaillent activement à la conservation de cette espèce emblématique (dont notre partenaire flamand, Natuurpunt)

« Avec les mesures de conservation ciblées et des ressources adaptées, les espèces peuvent être sauvées. Des oiseaux comme le pétrel de Madère, le bouvreuil des Açores ou le faucon sacre répondent bien aux actions que les partenaires BirdLife prennent, avec l’aide des gouvernements, des bénévoles et des entreprises, explique le responsable conservation la nature de BirdLife Europe », Willem Van Den Bossche, qui poursuit : « Grâce à ces efforts, des espèces comme le bouvreuil des Açores ont retrouvé un avenir. »

Des projets, tels que The Amazing Journey (4) parrainé par Swarovski Optik, la société leader sur le marché de l’optique mondiale, vise à sauvegarder le vanneau sociable, un petit échassier migrateur en danger critique d’Europe et d’Asie centrale dont l’observation d’un individu il y a quelques années dans les plaines hesbignonnes a créé l’émotion chez les ornithologues belges.

Jim Lawrence, directeur du programme de prévention de l’extinction des espèces de BirdLife, a déclaré : « Le Kazakhstan et le centre-sud de la Russie sont les seuls endroits au monde où niche le vanneau sociable. La principale menace pour sa survie est la persécution par la chasse illégale le long de la route de migration. Grâce au projet The Amazing Journey nous pouvons suivre le déplacement des oiseaux et l’évolution de la population et, le cas échéant, prendre des mesures d’atténuation de la chasse. »

Les principales menaces pour les espèces d’oiseaux en Europe sont les pertes d’habitat, la dégradation d’habitats due à l’agriculture intensive et l’utilisation de poisons.

Photo : barge à queue noire par Robert Hendrick




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens