La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
La Fédération décerne ses 1ers Prix biodioverCités.
28 mai 2010  •  Biodiversité

-
La Fédération a décerné ce matin à Namur ses premiers prix biodiverCités. Ces récompenses distinguent des communes dont l’action en faveur de la préservation de la diversité biologique a été particulièrement remarquable. Namur, Grez-Doiceau et Chaudfontaine ont été récompensées pour la qualité de leur travail dans le cadre du projet biodiverCités mis en ½uvre par la fédération environnementale. Beauvechain quant à elle s’est vue couronnée pour son implication dans ce projet mais aussi pour sa politique générale en la matière.

Au cours des cinquante dernières années, l’Homme a modifié les écosystèmes plus rapidement et plus profondément que durant toute autre période de l’histoire de l’humanité. La disparition de nombreuses espèces, la destruction des milieux naturels les plus riches de la planète et la dégradation générale de notre environnement sont aujourd’hui une triste réalité.

En Wallonie, plus de 40% des espèces animales et végétales recensées sont menacées de disparition à court ou moyen terme. Pour un quart d’entre elles, l’état critique est déjà atteint voire dépassé.

En tant qu’entités de proximité, les communes ont un rôle capital à jouer dans la préservation de la diversité biologique au niveau local. C’est pourquoi la Fédération Inter-Environnement Wallonie a lancé, au printemps 2009, le projet biodiverCités. Le concept est simple : en parrainant une espèce ou un habitat emblématique de son territoire, une commune s’engage à ½uvrer de multiples manières pour en assurer la préservation.

Ce vendredi 28 mai, dans le cadre de l’Année internationale de la biodiversité, la Fédération a procédé à la remise des premiers Prix biodiverCités.

Au terme de l’évaluation par un jury spécialisé du travail réalisé en un an par les trente premières communes engagées dans le projet, quatre distinctions ont été attribuées.

- Beauvechain a été couronnée « commune la plus active au service de la diversité biologique ». Ce prix récompense l’action menée par la commune brabançonne non seulement dans le cadre du projet biodiverCités mais aussi à travers une politique communale prenant réellement en compte cet enjeu.

- Namur a reçu le « prix biodiverCités pour le parrainage le plus efficace ». La capitale wallonne est distinguée pour son action en faveur de l’entomofaune sauvage (abeilles), concrétisée à la fois par une réduction de l’usage de pesticides et le développement de sites de nidification et de nourrissage pour les insectes.

- Grez-Doiceau s’est vue attribuée le « prix biodiverCités pour la meilleure implication citoyenne », la population et les associations locales ayant été étroitement associées à l’action menée en faveur de la préservation de la grenouille rousse.

- le coup de c½ur du jury a été pour Chaudfontaine et son action de redéploiement des haies champêtres.

Le jury a par ailleurs décerné une mention spéciale à la commune de Beyne-Heusay pour la qualité du travail accompli dans un contexte particulièrement difficile.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens