La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Le Canada se retire du Protocole de Kyoto
Pierre Titeux  •  13 décembre 2011  •  Climat / changements climatiques / Effet de serre

-
Les choses n’ont pas traîné : à peine rentré du Sommet de Durban sur les changements climatiques où il avait fait part de cette intention, le ministre canadien de l’Environnement Peter Kent a annoncé que son pays se retirait du Protocole de Kyoto.

Il a justifié cette décision par l’affirmation que « Kyoto ne fonctionne pas » et par le fait que le Canada courait le risque de devoir verser des pénalités de plusieurs milliards de dollars s’il en restait signataire. Le Canada devient ainsi le premier pays à s’être officiellement retiré de cet accord signé en 1997 et entré en vigueur en 2005.

Aux termes du Protocole, le Canada s’engageait à réduire en 2012 ses émissions de GES de 6% par rapport au niveau de 1990 mais ces émissions ont au contraire augmenté. Le gouvernement conservateur de Stephen Harper a ouvertement rejeté ses obligations et dénoncé « l’erreur » du gouvernement libéral qui l’avait signé.

Evoquant sa présence à la conférence sur le climat de Durban, M. Kent a affirmé que la plateforme préparée par celle-ci « représentait un chemin permettant d’avancer » (lireici les principaux points de l’accord signé à Durban) alors qu’aux yeux du Canada le protocole de Kyoto n’en était pas un. Il « ne couvre pas les deux plus grands pays émetteurs, les Etats-Unis et la Chine et donc ne peut pas fonctionner », a-t-il poursuivi.




 
Près de chez vous
inscrire votre événement
Soutiens