La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Projet "nature admise"
Virginie Hess  •  8 janvier 2010  •  Aménagement du territoire  •  Lotissement / Quartier durable  •  Biodiversité

Le besoin de nature s’exprime dans les villes de multiples manières, au travers des parcs et jardins, des arbres, des massifs floraux. A l’origine de ce besoin se trouve un imaginaire de la nature apaisante, poumon du citadin, porteuse de valeur positive, créatrice de liens sociaux. Aujourd’hui, les éléments naturels réintègrent progressivement tous les programmes urbanistiques, sous des formes variées et pour des usages multiples : matériaux de constructions « verts », éléments paysagers, ornements, cadre de détente, lieux de rencontre, etc. Mais cette évolution de l’urbanisme et de l’architecture en relation avec la nature n’implique pas nécessairement une meilleure protection de la biodiversité. Les pelouses tondues à ras, les rangées de buis ou de résineux ont encore souvent la cote, bien plus que les prés fleuris…

Ci-dessous des photos prises en Angleterre, avant et après le « fleurissement sauvage » d’un quartier.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens