La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Samedi 28 mars, la nuit sera 100% nuit
30 janvier 2009  •  Electricité  •  Biodiversité

-
Le samedi 28 mars, la Région wallonne vivra sa deuxième Nuit de l’Obscurité. Organisé par la Fédération Inter-Environnement Wallonie et l’Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l’Environnement Nocturnes, cet événement se fixe pour objectif de sensibiliser aux problématiques de la pollution lumineuse et du gaspillage énergétique. La Nuit 2009 aura une dimension nationale puisque la Région de Bruxelles-Capitale rejoint pour la première fois un rendez-vous que la Flandre a initié il y a 13 ans déjà.

On parle de pollution lumineuse lorsque les éclairages artificiels sont à ce point présents qu’ils nuisent à l’obscurité normale et souhaitable.
Par-delà son impact sur l’observation astronomique, cette pollution perturbe gravement les espèces nocturnes et peut avoir des effets dramatiques sur diverses populations d’insectes, papillons, chauve-souris, batraciens, oiseaux migrateurs. Elle affecte également le cycle naturel de certaines plantes. Cette problématique est donc en prise directe avec l’érosion de la biodiversité.

En 1992, dans la « Déclaration des droits pour les générations futures », l’UNESCO a consacré un volet spécifique au droit et à la conservation du ciel et de sa pureté et reconnu de facto la pollution lumineuse comme problématique environnementale à part entière. La Nuit 2009 s’inscrira d’ailleurs dans le cadre de l’Année Internationale de l’Astronomie initiée par l’UNESCO.

Autre enjeu de cette Nuit de l’Obscurité : attirer l’attention et susciter la réflexion sur le gaspillage énergétique lié à la pollution lumineuse. A l’heure où la lutte contre les changements climatiques en cours s’affirme comme un des défis majeurs de l’humanité, l’abus d’éclairage artificiel appelle effectivement à s’interroger sur une utilisation plus raisonnée et raisonnable de l’énergie.
Communes et commerces sont ainsi invités à éteindre éclairage public et enseignes la nuit du 28 au 29 mars. Il est à noter que ce même 28 mars, le WWF International organisera l’opération Earth Hour, appel planétaire à éteindre l’éclairage entre 20h30 et 21h30.

Très concrètement, la Nuit de l’Obscurité 2009 se déclinera donc en deux volets :
- extinction de l’éclairage public et commercial ;
- organisation à travers tout le territoire d’activités à la fois festives, ludiques et didactiques attirant l’attention du public sur les conséquences directes et indirectes du recours abusif à l’éclairage artificiel (… et permettant de redécouvrir le charme d’une nuit 100% nuit).

Communes, associations et citoyens sont tous invités à mettre sur pied une activité. La Fédération Inter-Environnement Wallonie leur apportera conseils pour l’organisation et aide à la promotion.

Pour tout savoir sur la Nuit de l’Obscurité : www.nuitdelobscurite.be




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens