La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
BiodiverCités : concilier défense des espèces menacées et aménagement du territoire
Sophie Dufour  •  29 octobre 2008

Au cours des cinquante dernières années, l’Homme a modifié les écosystèmes plus rapidement et plus profondément que durant toute autre période de l’histoire de l’humanité. La disparition de nombreuses espèces, la destruction des milieux naturels les plus riches de la planète et la dégradation générale de notre environnement sont aujourd’hui une triste réalité. C’est pourquoi, en 2002, lors du Sommet Mondial de Développement Durable Johannesburg, les dirigeants se sont mobilisés autour de l’Objectif 2010 : « réduire de manière significative le rythme d’appauvrissement de la biodiversité d’ici 2010 ».

Dans ce contexte, la Belgique s’est engagée à l’élaboration d’une stratégie nationale pour la protection de la biodiversité, stratégie à laquelle sont associés l’Etat fédéral et les Régions. Toutefois, en tant qu’entité de proximité, les communes ont un rôle important à jouer dans la préservation de leur patrimoine naturel local. La Fédération Inter-Environnement Wallonie a donc mis sur pied un programme permettant aux pouvoirs locaux d’oeuvrer efficacement à la sauvegarde de la biodiversité.

Baptisé BiodiverCités , ce programme repose sur un principe très simple : après avoir choisi une espèce ou un habitat menacé emblématique de son territoire, la commune (agissant de son initiative ou sous l’impulsion d’un collectif citoyen) s’engage dans un programme en trois temps : elle passe à l’action, pousse sa population à l’action et pérennise son action pour préserver l’objet de son parrainage. Pour chacune de ces étapes, BiodiverCités propose une fiche pratique présentant des pistes d’action adaptées à chaque espèce ou habitat.

L’aménagement du territoire est doublement concerné par cette opération car, d’une part, les divers permis que la commune délivre constituent autant d’occasions d’inclure dans les conditions particulières des mesures favorables à la biodiversité (plantations spécifiques, protection des haies, restauration ou creusement de mare, etc.) et, d’autre part, plusieurs des actions proposées participent parallèlement à la structuration des paysages.

Sophie Dufour

Pour en savoir plus : www.biodiverCités.be (à partir du 15 novembre 2008).




 
Dans la même rubrique
Soutiens