e-bike2station : témoignage de Jean-Luc
Benoit Coumont  •  13 décembre 2012

-
e-bike2station, c’est 16 navetteurs qui, durant un an, échangent leur voiture contre un vélo pour leurs trajets domicile-gare.

Jean-Luc, vit à 7km de la gare de Liège-Guillemins.

Mercredi 2 mai
Pour un baptême c’est un baptême. Dès les premiers tours de roues, le ciel se déchaîne sur nous lors de la formation à la circulation en ville. Orages et pluies violentes. Promenade écourtée, nous sommes tous passablement détrempés.
Qu’est-ce qui m’a pris de dire « Oui » ? Je suis rentré chez moi comme si j’étais passé tout habillé dans la douche. En fait pas tout-à-fait, ma veste a bien résisté et seul le pantalon est à tordre.
Vite acheter un sur-pantalon le jour même. Je serai paré pour la prochaine fois et on verra demain matin pour le premier vrai déplacement (en habit business pas en jean).
En attendant, super le petit moteur électrique, je monte la côte d’Embourg à une moyenne de 21 Km/h (d’habitude il faut compter un petit 10 si pas 9 Km/h avec mon VTT).
Trop de clés !! Une clé pour la batterie, une clé pour le cadenas en U et une dernière pour le blocage de la roue arrière. Ce n’est pas un peu beaucoup ? Il va falloir faire attention à ne pas en perdre.

Jeudi 3 mai
Pour la première fois depuis que je travaille (et ça remonte à 1979 !!), je ne prends pas ma voiture pour aller au bureau ! Quoique cela puisse paraître insignifiant, le changement est plus important qu’il n’y paraît.
J’ai pris du temps à ranger mes affaires dans la sacoche/sac à dos mais tout rentre.
Ai-je tout ce dont j’ai besoin (PC, dossiers, sur-pantalon …) ?
Suis-je équipé correctement en fonction de la météo du jour ?
La batterie teindra-t-elle jusqu’à ce soir ?
Pas de pneu plat ? Ouf.
Départ comme d’habitude à 06h55. Un peu frais au début mais sans plus. Déjà il ne pleut pas. Ça change.
Je n’avais pas remarqué hier sous la pluie mais on ressent fort les défectuosités et autres imperfections de la route. Sans doute habitué à mon VTT avec amortisseurs à l’avant. J’essaye quand même d’éviter les trous et brise-vitesse.
Arrivée au parking sécurisé des Guillemins à 07h20. Le temps d’attacher le vélo et je me retrouve dans la salle des pas perdus de la gare à 07h25. Le timing est bon.
La partie la plus ardue : replier la partie fixation du porte bagage du sac et la placer dans la poche du dessous. Ce n’est pas des plus aisés mais je finis quand même par y arriver.
Retour du soir sans difficulté. Côte d’Embourg avalée comme la veille sans la pluie !

Dimanche 6 mai
Promenade dominicale : montée au Sart Tilman via la côte de Colonstère. Puissant quand même le petit moteur.
Après quelques kilomètres dans le domaine de l’Université, la descente me frigorifie (pas plus de 7C° !) et, apparemment, la batterie aussi. A mi-chemin dans la remontée de la rue Henvard, plus de batterie, donc plus d’aide au pédalage. Pas évident avec un vélo de 25 kg mais au moins ça réchauffe.

Mardi 8 mai
Un peu frisquet ce matin mais ça réveille !! Dans les temps pour le train de 7h41.
Retour sans pluie malgré les nuages menaçants.

Mercredi 9 mai
Température en hausse. Avec un tel taux d’humidité, ça commence à ressembler à un sauna dans ma veste. Je dois penser à enlever une couche pour demain.

Jeudi 10 mai
Là il fait vraiment chaud et humide. Je m’équipe en conséquence. RTC Liège m’attend à la gare. Quelques séquences devant la gare, ensuite dans le parking sécurisé et, finalement, interview sur le quai de la gare en attendant le 7h41 pour Bruxelles.
Encore ces problèmes de batterie qui se coupe par intermittence. C’est un peu énervant car elle ne semble pas être complètement déchargée. Je vérifierai ce week-end.

Dimanche 13 mai
Aïe, premier pépin ! La batterie ne se recharge pas.
Stop à mi-parcours dans la côte de Colonstère. Retour par le Ravel et remontée de la rue Henvard à pied !!! Pas fier.

Lundi 14 mai
Confirmation que le problème est plus général. La plupart des vélos semble avoir des soucis au niveau de la recharge de la batterie. Pro Vélo a pris contact avec le fournisseur.

Mardi 15 mai
Précision : la plupart des vélos sur Liège est immobilisée à cause de la batterie. Ce serait le résultat de notre balade initiale à la remise des vélos le 2 mai. On attend une solution. Les vélos devront probablement retourner chez le fournisseur.

Jeudi 17 mai
Confirmation que la raison du problème de chargement de la batterie est due à l’humidité et aux trombes d’eau du premier jour.
Je dois rentrer le vélo à la maison des Cyclistes pour échange de la batterie et du chargeur.
Cela aussi fait partie de l’expérience eBike2Station : tester la fiabilité de tous les éléments ! En attendant j’ai repris la voiture.

Fin du premier épisode !
Jean-Luc Champion

Voir les autres témoignages