La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Eoliennes : pour un cadre à la hauteur des enjeux
Benjamin Assouad  •  2 décembre 2010  •  Paysage  •  Energie éolienne

-

Dans quelques jours le Gouvernement wallon rendra public le nouveau cadre de référence éolien régional. Par ce document, la Région devrait se doter d’une politique claire d’implantation d’éoliennes de grandes puissances sur son territoire. Ce texte remplacera le cadre de 2001, document aujourd’hui jugé peu contraignant. En effet, il répondait à une situation qui consistait à développer l’éolien. Aujourd’hui, une vraie filière existe en Wallonie.
A l’occasion des consultations organisées au printemps 2010 par les cabinets des ministres Henry et Nollet, la Fédération Inter-Environnement Wallonie a fait part de sa vision du développement éolien : si la Wallonie doit pousser a maxima la production d’énergie éolienne sur son territoire, cette stratégie ne doit pas être suivie à tout prix. Des garanties en matière de préservation des paysages, de protection de la biodiversité, et d’implication citoyenne dans les projets, doivent être offertes.

La Fédération Inter-Environnement reste en particulier attachée aux principes suivants :

- sortir de la politique du « cas par cas » et de la logique du « premier arrivé premier servi » que rendait possible le cadre de 2001 du fait d’une politique insuffisamment claire et lisible ;
- faire de la Région une autorité de planification des implantations éoliennes ; c’est à la Région, en amont, de déterminer où des parcs éoliens devraient être développés, et ceci en cohérence avec les objectifs de production qu’elle se donne ; et concevoir pour la Région un rôle de développeur éolien en tant que tel : expropriation pour cause d’utilité publique de zones stratégiques ; lancement de marchés publics pour des implantations éoliennes sur certains terrains ;
- réactualiser les recommandations chiffrées du cadre éolien (distances de garde…) à l’aune de l’évolution technique des éoliennes ;
- mener une étude régionale relative à l’impact des éoliennes sur les paysages ;
- mener une étude régionale relatives à l’impact des éoliennes sur la faune sensible ; il y a en effet aujourd’hui suffisamment de parcs éoliens en Wallonie pour qu’une telle étude soit menée ;
- renforcer les chapitres dédiés à la biodiversité dans les études d’incidences sur des projets éoliens ;
- préserver les zones forestières et les lisières forestières de tout développement éolien ; en effet les zones forestières sont déjà en l’état extrêmement limitées et morcelées en Wallonie, les lisières forestières constituent quant à elle un milieu d’une richesse particulière en matière de biodiversité ;
- viser à densifier les parcs éoliens existants, et à concentrer le développement éolien le long de couloirs, qui peuvent suivre les infrastructures ;
- développer une culture locale de responsabilité énergétique autour de l’éolien, par des actions de communication, d’éducation, ou d’implication financière aux projets des habitants ; beaucoup de conflits autour de l’éolien entre porteurs de projets et riverains naissent en effet d’un manque de connaissance de ces enjeux.

La Fédération Inter-Environnement Wallonie appelle donc le Gouvernement à intégrer ces principes dans le cadre de référence qu’il adoptera prochainement.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens